Vintage porn sex

Un après-midi intense avec ma meilleure amie

Je dois avouer que j’ai toujours été tenté par les expériences sexuelles lesbiennes, mais j’avais assez peur de ce que ma copine penserait de moi si je lui proposais ça. Mais un jour, elle venait de casser d’avec son petit copain, et j’étais là à la consoler dans sa chambre quand elle m’a donné un baiser que je n’ai pas non plus repoussé.

Elle s’est ensuite excusée, mais lui coupant la parole je lui rendis son baiser et étonnamment elle ne m’a pas repoussé. Une chose en entrainant une autre, on a commencé à se caresser et à se déshabiller. Sans aucun mot ni discussion, elle commença par me lécher les tétons sensuellement tout en me caressant la chatte.

Tout en sueur et avec la respiration haletante, on s’est mis en 69 pour se lécher les chattes vigoureusement.

Le fantasme de me faire fister le vagin par ma copine

Elle s’est ensuite allongé sur le son lit, les jambes écartées pour me laisser lui fister le vagin. J’ai commencé par lui introduire un doigt tout en léchant son bouton, puis j’ai poursuivi avec deux doigts. Au rythme de mes va-et-vient, elle gémissait de plus en plus jusqu’à ce qu’elle jouit.

Elle me fit allonger à mon tour et s’est penchée sur mon vagin pour me lécher vigoureusement. J’ai été étonné de voir comment elle se débrouillait pour le faire, c’est comme si elle avait fait ça depuis longtemps.

J’ai pris mon sac pour sortir une brosse que j’ai tout le temps avec moi, et dont la manche pouvait être utilisée comme un gode. j'ai eu cette idée en regardant ufancyme.com.

Se faire goder la chatte par ma meilleure amie !

À tour de rôle, on s’est fait pénétrer la chatte avec la manche de cette brosse tout en se léchant les tétons doucement. Je n’ai pas pu résister à lui lécher doucement le petit trou au passage, et j’ai été assez étonné de voir qu’elle aimait ça.

J’ai ensuite continué par lui introduire un doigt dans le petit trou et la manche de la brosse dans le vagin. Enivrée de plaisir, elle s’est mise à gémir de plus en plus.

Nos respirations devenaient de plus en plus haletantes un peu avant qu’on ne jouisse toutes les deux ensemble en se fistant le vagin.

On a terminé affalé sur le lit, se racontant comme c’était, et comment est-ce qu’on en était arrivée là !!

Bavardez concernant ce post

Blog

  1. 12 Fév. 2019Jessica se fait pulvériser l'anus en live798
  2. 7 Nov. 2018Entrecoquins le site spécialisé des échangistes en France3118